La nouvelle constitution ivoirienne en projet “mettra fin aux difficultés de trésorerie dans les collectivités locales” (RHDP Gagnoa)

Gagnoa, 21 oct (AIP)- La projet de nouvelle constitution ivoirienne qui sera soumis à rérérendum le 30 octobre “mettra fin aux procédures actuelles, qui créées des difficultés de trésoreries dans les collectivités locales”, a affirmé, vendredi à Gagnoa, André Logbo, député de Guibéroua, et président local du directoire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), lors d’une séance d’information et d’échanges avec les militants de base, portant sur ce processus référendaire. « A partir de cette constitution, vous verrez que les fonds sont immédiatement transférés aux collectivités », a assuré le député Logbo, dénonçant les “contraintes” sous l’actuelle constitution qui, selon lui, obligent les maires...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.