La lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest, un “défi majeur” pour la CEDEAO (Macky Sall)

cedeao ter

Abidjan, 17 déc. (AIP) – Le  président sénégalais et président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, Macky Sall fustige “la logique de morts” des terroristes qui sévissent en Afrique de l’Ouest, invitant ses pairs, à “rester unis et solidaires dans l’action pour adopter une véritable stratégie globale de lutte préventive, par l’échange d’information et d’expérience, l’harmonisation de nos législations en la matière, le contrôle et la surveillance des frontières”.

Lors de la 48ème session ordinaire de la dite Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, Macky Sall a   indiqué que “la lutte contre le terrorisme est un défi de taille auquel est confronté l’espace CEDEAO” avec, a-t-il déploré, “son lot quasi quotidien de victimes, plongeant des familles entières dans le malheur et le désarroi” . Il a exprimé sa solidarité  aux pays “frères durement éprouvés par tant de barbarie et d’inhumanité”.

Cette 48 éme session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO coïncide avec les 40 ans de l’organisation communautaire dont l’anniversaire est commémoré, ce jeudi, à ce sommet. Un film documentaire intitulé “Si la CEDEAO m’était contée” sera projetée à cette occasion, avant  la remise des cartes d’identité numérique aux Chefs d’Etat et de Gouvernement.

(AIP)

nmfa/ask