La loi sur la chefferie traditionnelle expliquée à des têtes couronnées de l’Iffou

Le député Adjé et quelques chefs de l'Iffou

Daoukro, 08 jan (AIP)- Les chefs des localités de Ouéllé, Ananda et Akpassanou ont bénéficié d’une explication de la nouvelle loi sur la chefferie traditionnelle, lors d’une séance avec le député de leur circonscription, Adjé Frédéric.

Cette rencontre qui s’inscrit, selon l’élu politique, dans le cadre de sa mission de représentation, vise notamment à faire comprendre aux autorités traditionnelles la quintessence de la loi qui reconnait désormais aux rois et chefs de village un rôle officiel dans la chaîne de gouvernance.

La loi portant statut des rois et chefs traditionnels, validée en juillet 2014 par l’Assemblée nationale, prévoit notamment deux organes que sont l’Assemblée générale des rois et chefs traditionnels, se réunissant au moins une fois par an, et la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels.

Le député Adjé Frédéric a présenté ces deux organes aux têtes couronnées de sa circonscription, avec des explications sur les modes de désignation des différents animateurs et de financement de la Chambre des rois et chefs traditionnels.

(AIP)

ca/kg/akn/kp