La littérature Niarafolo présentée au public de Ferké

Ferkessédougou, 03 jan (AIP)- La littérature Nirafolo a été présentée aux populations locales à l’occasion du Tchologo festival 2015 qui s’est déroulée de lundi à jeudi à la place Alassane Ouattara de Ferkessédougou.

Le stand d’exposition du centre de “Littérature Niarafolo” a permis au nombreux public qui a fait le déplacement de savoir désormais que la langue Niarafolo est écrite et lue. Les recueils de contes du terroir écrits en langue Niarafolo, les pré-syllabaires pour les débutants, les syllabaires et les abc-daires ainsi que le calendrier Niarafolo y ont été exposés durant les quatre journées qu’a durées le Tchologo festival à Ferkessédougou.

“Le calendrier Niarafolo, le ‘Kalandiriyé 2016’, a été déjà édité. La semaine Nyarafolo compte six jours quand l’année compte 12 mois et commence par le premier janvier appelé ‘Féligssi”, a-t-on expliqué, soulignant que le “Nya?afolido Alifabé” (alaphabet Niarafolo), selon la rubrique “Lisons le Niarafolo, édition 2012, compte 34 lettres.

Le traducteur du centre de littérature Niarafolo à Ferkessédougou, Koné Kigbafori, a fait savoir que le projet de la conception de la littérature Niarafolo a été réalisé par des missionnaires baptistes en 1984, en vue de traduire la Bible en Niarafolo et mieux prêcher l’évangile.

“La langue niarafolo est écrite. Tout le monde est invité à fréquenter le centre afin d’apprendre à lire et à écrire la langue..” a-t-il lancé à l’endroit des populations.

Situé à proximité de la place Alassane Ouattara, le centre de littérature Niarafolo enregistre plus d’une dizaine de visiteurs par jour et dispose d’un site internet, indique-t-on.
(AIP)
Ti/akn/kp