La jeunesse et les syndicats de Ferkessédougou exhortés à privilégier le dialogue à l’affrontement (Préfet)

Le préfet du département de Ferké

Ferkessédougou, 10 jan (AIP)- Le préfet de la région du Tchologo, préfet du département de Ferkessédougou, Diakité Soualoho, exhorte les associations de jeunesse et les syndicats à privilégier le dialogue à l’affrontement, pour éviter les situations dramatiques enregistrés en 2015 dans sa circonscription.Il s’exprimait vendredi à la préfecture, lors de la traditionnelle présentation des vœux des corps constitués du département.

« La Côte d’Ivoire veut en son sein des Ivoiriens nouveaux. Vous devez être le fer de lance de ces Ivoiriens nouveaux », a-t-il déclaré aux responsables d’associations de jeunes et de femmes, aux chefs ‘’Dozos’’ et aux syndicats locaux des secteurs publics et privés.

Pour rappel, à Ferkessédougou, l’année 2015 a été émaillée  de heurts entre populations et forces de l’ordre d’une part, et entre populations  et religieux, d’autre part. Les jeunes  se trouvant pour la plupart au cœur des événements, le préfet a appelé ces derniers à plus de responsabilité. Il a demandé, par ailleurs, aux jeunes d’espérer pour l’année 2016 car l’Etat est à pied d’œuvre pour le bonheur de la jeunesse.

(AIP)

ti/cmas