La Force de l’ONUCI continue à contribuer au maintien d’un environnement sécurisé (porte-parole)

le porte-parole de l'ONUCi , Kadidia Ledron

Abidjan, 17 déc (AIP)-  La Force de l’ONUCI continue à contribuer au maintien d’un environnement sécurisé au profit de la population, affirme le porte-parole de la mission, Kadidia Ledron, soutenant que dans cette perspective des patrouilles régulières sont effectuées.

Le bataillon du Niger  conduit depuis, le 9 novembre, des patrouilles  dans la localité et les environs de Neko (15 Km Sud-Ouest de Lakota), où il y a eu des violences inter-communautaires à la suite du décès par accident d’un chauffeur.

Une patrouille du bataillon nigérien sur l’axe Soubré – San Pedro, a protégé plusieurs automobilistes, le 8 décembre, mettant en déroute des coupeurs de route qui braquaient des véhicules à 10 km de San Pedro.

La Force onusienne continue de montrer sa présence le long de la frontière avec le Libéria et au niveau de Oliodio, depuis le 2 décembre, et cela en coordination avec les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) dont des positions avaient été attaquées par des hommes armés dans cette localité. Ainsi, des patrouilles quotidiennes et fréquentes sont assurées sur l’axe Tai-Tabou par les bataillons marocains et nigériens dans le but de contribuer à maintenir un environnement sécurisé dans cette zone.

Elle a organisé ses activités d’entraînement de routine et de formation de son personnel à travers des manœuvres militaires de différentes envergures. A cet effet, le bataillon du Bangladesh a effectué  du 2 au 4 décembre, une manœuvre de grande envergure sur l’axe de route Touba-Odienné et retour, pour la reconnaissance de la zone frontalière avec la Guinée et pour montrer sa présence le long de cet itinéraire.

Au plan sécuritaire, les rencontres planifiées de la force de l’ONUCI, des Forces Françaises en Côte d’Ivoire (FFCI) et des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), se poursuivent.

La dernière rencontre a eu lieu le 15 décembre à l’État-major des FRCI au camp Gallieni. Elle a porté sur les actions conjointes menées dans le cadre de la sécurité. La  prochaine rencontre est programmée pour le 12 janvier 2016 au quartier général de l’ONUCI à Sebroko.

Enfin, au cours des deux dernières semaines, les différents contingents de la Force ont distribué 416 200 litres d’eau potable aux populations des localités faisant face à une pénurie d’eau.

(AIP)

ask