La directrice de l’AIP plaide pour l’attribution d’un siège définitif à son administration

Mme SANA, Directrice Centrale de l'AIP

Abidjan, 25 jan (AIP)- La directrice centrale de l’Agence ivoirienne de presse (AIP), Oumou Barry Sana, plaide pour l’attribution d’un siège définitif à son administration, lors de la cérémonie de présentation des vœux à la ministre de la Communication, porte-parole adjointe du gouvernement.

Intervenant vendredi au nom des membres du cabinet, des directeurs généraux et centraux des structures sous tutelle au 22ème étage de la Tour C de la cité administrative au Plateau, Mme Sana a demandé que de nouveaux locaux soient affectés à l’AIP dans la mesure où le “site actuel a été désigné pour abriter un projet gouvernemental”.

Elle a, auparavant, exprimé sa gratitude à la ministre Affoussiata Bamba-Lamine pour ses actions en faveur de l’Agence, notamment la signature de l’arrêté interministériel fixant des primes aux agents, la réhabilitation des locaux de l’AIP et six des bureaux régionaux ainsi que l’acquisition de quatre nouveaux véhicules pour les mêmes bureaux régionaux.

Créée en 1961, l’AIP a subi de nombreuses délocalisations dans la commune du Plateau. De son premier siège, à l’avenue Marchand (site actuel de l’immeuble Postel 2001), l’agence s’est successivement déplacée à la rue Gourgas (actuel hôtel Ivotel et avenue Terrassons de Fougères), en passant par l’avenue Bir Hakeim (cathédrale Saint-Paul), la cité administrative (tour E) avant d’atterrir à l’avenue Chardy, site actuel prévu pour la construction d’un complexe hôtelier, tel qu’annoncé lors du conseil des ministres tenu le 5 octobre 2015 à Yamoussoukro, rappelle-t-on.

(AIP)

Tad/akn/kp