La Côte d’Ivoire va bientôt accroître sa capacité de production de ciment

Abidjan, 19 déc (AIP) – Une usine de production de ciment, d’une capacité d’un million de T/an, sera bâtie par le cimentier turc, Limak group compagnies, à Attinguié, sur l’autoroute du nord à une vingtaine de km d’Abidjan.

Sur une surface de 120.000 m2, cette usine de ciment va demander un investissement de près de 30 milliards de francs FCFA pour atteindre cinq ans plus tard la capacité de production de cinq millions de T/an.

Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a procédé, vendredi, à la pose de la première pierre de cette cimenterie qui viendra porter la capacité de production de la Côte d’Ivoire à 4,150 millions de T à fin 2015.

“Le déficit d’offre de production de ciment par rapport à la forte demande est liée à la mise en œuvre d’importants programmes de mise à niveau des infrastructures sur l’ensemble du territoire national”, a relevé le Premier ministre qui a assuré que cette usine viendra combler une part du déficit.

Cette usine qui constitue la première phase d’un projet compte également une centrale à béton d’une capacité d’un million de m3. Le groupe turc va investir 100 milliards de francs CFA dans la prochaine étape du projet. Il s’agit de la mise en place de trois unités, à savoir une unité de production de graviers concassés, une unité de production de blocs préfabriqués en béton et une unité de fabrication de briques.

Quant à la troisième phase, elle va consister à doubler la capacité de production des unités existantes.

Pour le président du groupe Limak, Nihat Ozdemir, son groupe vient contribuer au succès de la Côte d’Ivoire. “La Côte d’Ivoire est devenue un centre financier pour la région et un centre d’attraction pour les investisseurs avec des investissements réalisés dans le domaine des infrastructures, de l’énergie, de l’urbanisation et de la télécommunication”, a-t-il soutenu. Ce projet va générer dans un premier temps 500 emplois directs et 2000 à terme, fait-on savoir.

La Côte d’Ivoire dispose de cinq unités de production de ciment pour une capacité de 3,650 millions T/an. Une pénurie en cours d’année avait amené le gouvernent ivoirien à importer 300.000 T pour renforcer le marché national.

(AIP)

Kkf/kp