La Côte d’Ivoire se dote d’un plan stratégique pour atteindre l’émergence en 2020  

Abidjan, 22 déc (AIP)- La Côte d’Ivoire se dote d’un plan stratégique pour atteindre l’émergence en 2020 dans le cadre de l’examen multidimensionnel  mené par le centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a présidé lundi la cérémonie de remise des conclusions par des auteurs du rapport dont le directeur de l’OCDE, Mario Pezzini.

“L’étude doit permettre au gouvernement d’avoir les moyens pour choisir les secteurs clés, les stratégies et les axes d’intervention dans les différents secteurs qui seront privilégiés pour atteindre l’émergence en 2020”, a déclaré le chef du gouvernement. Il a ajouté que cette étude se situe donc en amont du plan national de développement (PND) et devrait favoriser la réalisation de celui-ci, en donnant des bases analytiques plus formelles quant au choix des secteurs à prioriser et à l’intérieur des secteurs, les actions à mettre en avant pour avoir des effets induits plus significatifs en termes de croissance économique et de développement.

Tout en rappelant la phase d’élaboration de l’étude et du PND 2016-2020 qui vient d’être adopté par le gouvernement, le Premier ministre Duncan a fait savoir que les recommandations de l’étude s’articule autour de cinq points, à savoir la diversification et la transformation structurelle de l’économie ivoirienne, la réalisation des infrastructures structurantes dans un environnement juridique et institutionnel réformé, le développement d’un capital humain doté de compétences correspondant aux besoins des entreprises, la facilitation de l’accès au financement pour les entreprises et les particuliers, et la mise en œuvre d’une politique fiscale pour promouvoir le secteur privé dynamique et un Etat efficace.

“Soyez assurés que le gouvernement s’appuiera fortement sur vos recommandations pour le développement de la Côte d’Ivoire, aujourd’hui pays frontière, candidat à l’émergence et demain (en 2020) pays émergent. En conjuguant vision et actions comme nous le faisons depuis quelques années, je reste convaincu que ce défi sera relevé”, s’est montré optimiste le chef du gouvernement tout en indiquant que  c’est le 3 septembre 2014 que le gouvernement, sous l’égide du Président Alassane Ouattara, a marqué son accord pour la réalisation de cette étude, en confiant cette mission à l’OCDE.

(AIP)

Amak/akn/kp