La communauté Peulh de Côte d’Ivoire appelle à un règlement pacifique des conflits éleveurs-agriculteurs

Le président de l'ONG Poulagou Côte d'Ivoire, Cheick Sidibé et ses disciples

Dimbokro, 18 juin (AIP) – Le premier responsable des peulhs en Côte d’Ivoire, Cheick Alpha Sidibé, a appelé à un règlement pacifique des différends qui naissent entre les communautés notamment entre éleveurs peulhs et les agriculteurs partout dans le pays en vue de donner une chance à la  cohésion sociale et à la paix, gage, selon lui, d’un développement harmonieux. « J’invite les communautés notamment les peulhs et les agriculteurs à régler pacifiquement tout différend qui pourrait naitre entre elles pour une cohésion sociale parfaite et une paix durable, ingrédients indispensables dont a besoin ce beau pays pour aller au développement », a exhorté  Cheick Alpha Sidibé, lors d’un entretien accordé à l’AIP, vendredi, à Dimbokro. M. Sidibé  souhaite...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.