Le projet de loi de programmation des forces de sécurité intérieure approuvé en commission parlementaire

Le ministre d'Etat devant les députés (Ph Abidjan.net)

Abidjan, 07 jan (AIP) – Les députés membres de la Commission de sécurité et de défense ont unanimement approuvé le projet de loi portant programmation des forces de sécurité intérieure dont l’objectif est de garantir la sécurité des biens et des personnes en Côte d’Ivoire.

Au cours d’une séance de présentation des motifs du projet de loi à la Rotonde de l’Assemblée nationale par le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, qui a affirmé la volonté du Président Ouattara de donner à la Côte d’Ivoire, à travers ce projet de loi, les moyens efficients aux forces ivoiriennes de faire face aux actes terroristes et aux menaces conventionnelles liées à l’insécurité et à la protection civile, les parlementaires ont donné leur accord à ce projet de programmation des forces de défense et de sécurité sur la période 2016-2020, d’un coût total d’environ 390 milliards de FCFA.

Élaborée avec l’aval du Conseil national de la sécurité (CNS) à travers son document de stratégique et sécurité nationale (DSSN), cette loi traduit l’engagement du gouvernement ivoirien en faveur de la sécurité des populations, a indiqué Hamed Bakayoko, tout en relevant les enjeux majeurs que sont l’amélioration des conditions de vie des personnels de la police nationale, des eaux et forêts, des affaires maritimes et portuaires, et de la protection civile, la reconstruction de l’outil de travail de ces forces, le  renouvellement du matériel de travail et la prise en compte de la capacité opérationnelle des troupes par une synergie des actions.

(AIP)

Nmfa/kp