La cohésion sociale au centre d’un échange avec l’ONUCI à Sikensi

Rencontre autour de la cohésion sociale à Sikensi

Sikensi, 15 jan (AIP) – Une mission de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) conduite par l’administrateur chargée des affaires civiles, Yacine Fall, a échangé avec les forces vives de Sikensi sur l’évolution de la cohésion sociale et  la réconciliation dans le département.

La rencontre  tenue mercredi, a enregistré la présence du secrétaire général de préfecture et  préfet intérimaire de Sikensi, Kokora Mauny François-Xavier, ainsi que celle des représentants de la municipalité et  des forces  de sécurité de la localité.

Les préoccupations soulevées ont concerné notamment le chômage, l’oisiveté des jeunes, l’insécurité, les défaillances en milieu scolaire, la cherté des denrées alimentaires et la pénurie d’eau, qui selon les intervenants, posent un frein à la cohésion.

L’émissaire de l’Onuci, a pour sa part préconisé la conception de «  mécanismes de réponse au plan local » avec en appoint le développement de «  programmes à coût réduit », assurant que l’institution onusienne apportera les solutions nécessaires en collaboration avec les partenaires au développement.

Selon le préfet par intérim, l’environnement sociopolitique s’est  nettement  amélioré depuis la crise postélectorale et est à mettre à l’actif des leaders communautaires, notamment les chefs de village qui ont choisi le « chemin du développement »  au détriment de la politique.

(AIP)

km/gak/akn/kam