Journée mondiale de la lèpre / Le préfet de Tiébissou appelle à la solidarité envers les malades

Tiébissou, 3 fév (AIP)- Le préfet du département de Tiébissou, Kifory  Ouattara  Pascal, appelle à la solidarité envers les malades de la lèpre, invitant à cet effet à une synergie d’action pour “éradiquer cette maladie qui n’est pas une fatalité”.

Kifory s’exprimait, dimanche, à l’occasion de la 63ème journée mondiale de lutte contre la lèpre, célébrée dans le district sanitaire de Tiébissou (centre, région du Bélier), à  Molonou, chef-lieu de sous-préfecture.

“Pour cette maladie invalidante qu’est la lèpre, la Côte d’Ivoire est passée de 120 mille malades à l’indépendance (1960) à 885 malades au 31 décembre 2015. Beaucoup d’efforts ont été donc  faits, et  ne baissons  pas les bras”, a-t-il exhorté, non sans souligner que “la lèpre est due à un microbe. seuls un dépistage précoce et un bon traitement  à l’hôpital  aboutissent  à une guérison”.

Les malades ont reçu, à l’occasion,  15 kits composés de vivres  et  de non  vivres.

(AIP)

myk/ask