Journée internationale des migrants : la Côte d’Ivoire s’engage à assurer la paix pour tous

Journée internationale des migrants

Abidjan, 19 déc (AIP) – La Côte d’Ivoire, par la voix du ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Anne Désirée Ouloto, s’est engagée à assurer la paix pour tous les migrants, lors d’une célébration officielle de la journée internationale des migrants avec l’appui de l’Organisation internationale de la migration (OIM) et en présence du chef de mission, David Coomber.

“La Côte d’Ivoire s’engage à assurer la paix et la tranquillité pour tous les ressortissants sur son territoire, sans distinction d’origine, ni de couleur et de race”, a déclaré Anne Désirée Ouloto, relevant que son pays ne peut se dérober de son hospitalité même si aujourd’hui diverses sortes de menaces, notamment le terrorisme, la drogue et le trafic humain, “peuvent affecter notre perception de la migration”, a-t-elle fait remarquer.

Le ministre ivoirien de la Solidarité qui a conscience de l’irréversibilité du brassage des peuples, a invité l’OIM à apporter son appui à la Côte d’Ivoire pour la mise en place de sa politique migratoire.

Pour David Coomber qui a salué cet engagement du “pays de l’hospitalité”, la migration est un phénomène qui concerne tous, en raison des multiples problèmes, notamment les guerres, l’insécurité et les difficultés économiques qui poussent chaque jour de nombreuses populations “fragilisées et désemparées” à migrer. “J’adresse toute ma reconnaissance aux autorités et au peuple ivoirien pour avoir créé les conditions d’une cohabitation pacifique et bénéfique à tous”, a dit M. Coomber, assurant de la contribution de l’OIM dans la gestion des migrants.

Selon le recensement général de la population et de l’habitat 2014, la Côte d’Ivoire compte 24% de migrants faisant d’elle, l’un des pays à fort taux de migration en Afrique.

(AIP)

Ik/kp