Il tente de découper des membres de sa famille et écope de six mois d’emprisonnement

La section de tribunal de Dabou

Dabou, 1er févr (AIP)– Un travailleur agricole de la sous-préfecture de Toupah (Dabou), célibataire et père de trois enfants, a écopé de six mois d’emprisonnement avec sursis ainsi qu’à une amende de 50 000 FCFA à payer à l’Etat de Côte d’Ivoire pour délit de violence et voie de fait à l’encontre de son cadet et sa mère à qui il reproche d’avoir accepté de remettre de l’argent à sa concubine pour que celle-ci puisse aller en voyage alors qu’il s’y était opposé depuis longtemps.

“Le jour des faits, le prévenu, ivre de colère, s’est saisi de sa machette et a menacé tout le monde dans la cour. Les gens ont couru pour se réfugier dans la maison. Alors, il s’en est pris aux chaises sur lesquelles ils étaient assis avant de s’attaquer à la porte derrière laquelle ils s’étaient cachés”, a relaté jeudi le substitut résident du procureur de la République qui a ajouté que l’accusé n’a été arrêté dans son élan que par des gendarmes qui avaient été alertés par des voisins.

Le prévenu qui a constamment reconnu les faits et demandé la clémence du tribunal explique son geste par le fait qu’il a toujours refusé de donner de l’argent à sa femme, afin qu’elle effectue ce voyage parce qu’il était convaincu que celle-ci ne reviendrait pas. Déjà, elle était partie il y a environ trois mois.

(AIP)

kkp/ask