Il jette trois enfants dans un puits et tente de se suicider

Soubré, 28 janv (AIP)- Le sieur Nana Sidi dit Léon, 34 ans, accusé d’avoir jeté trois enfants dans un puits à Koziayo, une localité située à 12 km de la sous-préfecture de Liliyo a tenté de se suicider à l’aide d’un produit toxique.

La brigade de gendarmerie de Soubré qui l’a arrêté vient de le déférer devant les tribunaux pour répondre de ses actes.

Les faits remontent au samedi 23 janvier, lorsque Nana Sidi informe son tuteur que des esprits maléfiques le menacent  régulièrement de mort dans ses rêves.  Surpris par de telles déclarations, le tuteur informe le frère aîné  de Sidi qui réside à Divo. Celui-ci se rend à Koziayo. Une fois sur place, une réunion de famille est automatiquement convoquée. Et lors des civilités le sieur Sidi disparaît sans informer les autres membres de la famille.

Constatant sa longue absence, des recherches sont menées pour le retrouver. Au même moment, la famille reçoit un appel l’informant que Nana sidi aurait avalé un herbicide très toxique. Il est donc évacué d’urgence au centre de santé de Galebré.

Pendant ce temps une alerte faisait état de la disparition de trois enfants dont deux garçonnets et une fille. Les  recherches ont permis de découvrir les corps des deux garçonnets dans un puits et non loin de là celui de la fillette dans un autre puits. Les soupçons se portent sur Nana Sidi dit Léon, car ayant été la dernière personne avec qui les enfants avaient  été aperçus.

Des éléments de la brigade de gendarmerie de  Soubré sont dépêchés au centre de santé de Galébré pour arrêter Sidi,  qui grâce aux soins reçus, avait retrouvé ses esprits. Mis aux arrêts il a avoué aux forces de l’ordre être l’auteur des crimes. Mais il dit qu’il  aurait agi sous l’emprise de forces maléfiques qui lui auraient exigé de jeter les trois enfants dans un puits avant de se donner la mort lui-même.

(AIP)

km/ask