“Manger équilibré est la clef du plaisir durable avant, pendant et après les fêtes” (DC PNN)

Dabou, 1er jan (AIP) – La directrice coordinatrice du Programme national de nutrition (PNN), Dr N’Goran Yoboué Patricia, a conseillé aux populations  d’avoir une alimentation équilibrée qui conduit indéniablement à un bien-être permanent, surtout en cette période de fêtes de fin d’année.

“Limitons le nombre de plats. Choisissons les plus importants pour nous faire plaisir. Ne nous sentons pas obligés de goûter à tout”, a préconisé Mme N’Goran Yoboué, mardi au cours du forum regroupant des journalistes et tradipraticiens sur l’Alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE).

La DC PNN qui avait à ses côtés Ba Binta N’Diaye, représentante de la Banque africaine de développement, partenaire financier de ces assises, a également recommandé de “ne pas se resservir”. “Restons raisonnables dans les quantités”, a-t-elle suggéré, faisant cas entre autres du sucre, de l’huile et de la nourriture.

Selon l’enquête démographique et de santé (EDS) 2012, l’obésité est devenue un véritable problème de santé publique en Côte d’Ivoire, souligne-t-on.

Concernant la boisson, la directrice du PNN a indiqué que le mélange est à proscrire, demandant plutôt de boire le plus d’eau possible, de façon à se désaltérer.

Le PNN, mis en place en 2001, vise à faire face au double fardeau de la malnutrition auquel est confrontée la Côte d’Ivoire avec, d’une part, les problèmes de dénutrition et, d’autre part, les difficultés croissantes de surnutrition avec leurs corollaires de maladies chroniques non transmissibles comme l’hypertension artérielle et le diabète, note-t-on.

(AIP)

kkp/tm