Haïti : la présidentielle et les législatives reportées sine die

Abidjan, 22 déc (AIP) – Le Conseil électoral provisoire (CEP) d’Haïti a décidé, lundi, de reporter sine die le second tour des élections présidentielle et législatives initialement prévus dimanche.

Ce report intervient alors que l’opposition dénonce, depuis plusieurs semaines, des fraudes massives durant le premier tour au profit du candidat à la présidence Jovenel Moïse, représentant du parti au pouvoir.

Lors du premier tour du scrutin présidentiel du 25 octobre, qui avait été ponctué de violences, M. Jovenel avait recueilli 32,76 % des voix contre 25,29 %  pour Jude Célestin, mais ce dernier conteste ces chiffres.

Depuis la fin de la dictature des Duvalier en 1986, Haïti connaît une crise démocratique émaillée de coups d’État et d’élections contestées qui fragilisent le développement économique du pays encore marqué par le terrible séisme de janvier 2010, qui avait fait plus de 200 000 morts.

(AIP)

akn/kam