Friedrich Ebert forme les centrales syndicales sur la migration liée au travail

Sami Adouani et Malick Sy, deux animateurs du séminaire

Abidjan, 13 Mai (AIP) – La Fondation Friedrich Ebert Stiftung a renforcé, de jeudi à vendredi, les capacités des Centrales syndicales ivoiriennes sur la gouvernance de la migration du travail, lors d’un séminaire organisé dans un réceptif hôtelier à Abidjan-Plateau. Son représentant résidant, Martin Johr, a justifié cette formation par le fait que selon des chiffres des Nations Unis, l’Afrique de l’Ouest est la première région d’accueil des migrants (près de huit millions) en Afrique et par le fait que les travailleurs migrants ne sont ni organisés, ni représentés au sein des organisations syndicales. “L’organisation de cette formation répond à ce souci de contribuer à inscrire les questions sur la migration dans nos actions syndicales”, a précisé...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.