Fierté et joie à la direction des impôts après la nomination du ministre Kouakou Abinan Pascal   

Abidjan, 14  Jan (AIP) – Les agents de la direction générale des impôts  (DGI), à travers leurs  premiers responsables d’administration, ont saisi l’occasion des assises d’un Séminaire bilan 2015 perspectives 2016 tenu jeudi, pour célébrer par des ovations nourries la nomination de leur patron, Kouakou Abinan Pascal,  à la tête du ministère de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration.

Heureux et fiers, les agents de la DGI ont remis au nouveau ministre un bouquet de fleurs de roses, de la  main de la directrice de la communication et de la qualité, Koizan Mireille, en signe de leur indéfectible attachement et affection.

‘’ Nous voulons traduire nos félicitations à notre patron, monsieur le ministre de la Modernisation de l’Administration. Toute la direction générale élargie des impôts est grandement honorée de votre nomination à la tête du ministère de la Fonction publique. Vous avez l’habitude de relever les défis qui se présentent à vous et nous savons que vous réussirez cette mission‘’, a-t-elle déclaré ,au nom du personnel de la DGI.

Au cours de ce séminaire, le directeur général  adjoint des impôts, N’Cho Claver, a reconnu la justesse du choix du ministre Kouakou  Abinan par le Président de la République Alassane Ouattara.  Le travail qu’il a abattu à la Direction générale des impôts plaide en sa faveur, a-t-il relevé, justifiant un  taux de rentabilité annuelle de 13% depuis 2011 et une nette amélioration des recettes qui sont passés de 994 milliards FCFA en 2011 à 1658 milliards en 2015.

En réponse à l’expression de joie de ses collaborateurs, le ministre Kouakou Abinan a réitéré ses remerciements à ses collaborateurs et au chef de l’Etat ivoirien, s’engageant à œuvrer pour l’émergence promise par la mise en œuvre pratique des chantiers annexés au sein de l’administration ivoirienne. ’’Ce changement va charrier beaucoup de choses en termes de probité, de ponctualité‘’, a-t-il précisé.

(AIP)

nmfa/akn/cmas