Côte d'Ivoire

Intox, la ville d’Odienné dispose de banques commerciales contrairement aux informations publiées par “Cellule 26”

Affirmation

Une information a circulé ce lundi 30 novembre 2020 sur la page du groupe Facebook “Cellule 26”

faisant croire aux internautes  que la ville d’Odienné (Région du Kabadougou, Nord de la Côte d’Ivoire ) ne dispose pas de banques commerciales. Voir la capture d’écran à cet effet :

Capture d’écran 1

Cette information partagée 28 fois et commentée diversement (96 commentaires) par les internautes (toutes tendances confondues) en l’espace de deux (2) heures de temps, est en réalité inexacte. C’est une information mensongère et trompeuse, pour la simple que la ville d’Odienné dispose de trois banques commerciales (Nsia Banque, la Banque atlantique (Baci), la Banque populaire, ex CECP) et deux micro-finances (la Coopec et la CDAIC ), selon le chef de bureau de l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP), Gilles Kouassi joint ce lundi 30 novembre 2020,  au téléphone aux fins de vérifier cette information devenue virale en moins d’une heure. Nous vous présentons les images de ces structures bancaires prises in situ à Odienné comme preuves de notre assertion.

NSIA Banque en image 1

La Baci en image 2

La banque populaire en image 3

La Coopec (micro-crédit) en image 4

CDAICI, une micro-finance en image 5

Outre le caractère viral de l’infox, cette publication a générée près de 96 commentaires  dont en voici ci-dessous quelques extraits (voir les différentes captures d’écran):

Légende commentaires 1

Légende commentaires 2

Légende commentaires 3

En conclusion, c’est inexact de dire que la ville d’Odienné ne dispose pas de banques et d’indexer la rébellion comme responsable de cette situation de “vacuité administrative” .

Verdict

Il est inexact de dire que la ville d’Odienné ne dispose pas de banques et d’indexer la rébellion comme responsable de cette situation de “vacuité administrative” . L’AIP a vérifié l’information publiée ce lundi 30 novembre 2020 par  la Cellule 26 , auprès de son chef de bureau, Gilles Kouassi,  présent sur les lieux. L’information est fausse et mensongère. La preuve, nous vous présentons, ci-dessous, les images légendées de ces structures bancaires prises dans la ville d’Odienné.

NSIA Banque en image 1

La Baci en image 2

La banque populaire en image 3

La Coopec (micro-crédit) en image 4

CDAICI, une micro-finance en image 5

Hubert-Armand Assin