Dr Nkosazana Dlamini Zuma plaide pour que les droits des peuples africains soient au centre de l’”Agenda 2063″ de l’UA

Les participants du 26 ème sommet de l'UA, à Addis-Abeba en Ethiopie

Abidjan, 31 jan (AIP) – La présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Dr Nkosazana Dlamini ZUMA, souhaite l’accélération de la transformation de l’Afrique et la mise des droits fondamentaux des peuples africains au centre de l’”Agenda 2063″ de l’organisation continentale.

Pour Dr Nkosazana Dlamini ZUMA qui s’exprimait lors du 26 ème Sommet ordinaire de l’UA, samedi à Addis-Abeba (Éthiopie), la libération du potentiel du continent africain dépend de la promotion des droits de l’Homme et de la fin de la culture qui limite les potentialités des femmes dans nos sociétés. Aussi, a-t-elle a exhorté les africains à mettre en oeuvre des mécanismes pour accélérer l’industrialisation de notre continent.

Ce 26ème Sommet ordinaire de l’UA qui a vu la désignation du président de la République du Tchad, Idriss Déby, comme nouveau Président en exercice de l’UA par ses pairs, avait pour thème: « 2016 : Année africaine des droits de l’Homme, avec une attention particulière pour les droits des femmes. »
(AIP)
ik/tm