Douze orientations prioritaires assignées au trésor public pour 2016

Séminaire bilan du Trésor public à Yamoussoukro

Yamoussoukro, 28 jan (AIP)- Le directeur de cabinet du ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly, a salué jeudi à Yamoussoukro la performance des agents du trésor public de Côte d’Ivoire puis souhaité que cet exploit soit consolidé en vue de mobiliser les ressources nécessaires au financement de douze attentes prioritaires du gouvernement.

” Il s’agira pour le trésor public de mobiliser les ressources au financement de certaines activités majeures notamment l’organisation du référendum et des législatives, de la mise en œuvre de la loi de programmation militaire et celle relative à la programmation des forces de sécurité intérieure et de la lutte contre le blanchiment d’argent”, a d’emblée fait savoir Adama Coulibaly à l’ouverture du séminaire bilan et aux perspectives 2016 du trésor public.

Le directeur de cabinet du ministre chargé de l’Economie et des Finances a indiqué que cette perspective le trésor public devra recouvrer les moyens pour le paiement des dépenses liées à la réforme des pensions, la réalisation des projets liés à l’autonomisation des femmes et de l’emploi des jeunes, la poursuite de la construction des logements sociaux, ainsi que la vulgarisation du concept de l’Ivoirien nouveau prôné par le Président de la République.

“Dans le cadre de la transformation de notre économie, le trésor public doit poursuivre la mise en œuvre du plan de réforme du secteur de la micro-finance, de la convention entre l’État et l’APBEF-CI pour faciliter l’accès des PME à la commande publique, la mise en œuvre du schéma directeur de réformes des finances publiques, et le renforcement des rythmes de règlement des sinistres en matière de d’assurance”, a fait savoir le directeur de cabinet.

Adama Coulibaly a insisté qu’il s’agira aussi pour le trésor public de poursuivre les travaux pour la création d’une caisse de dépôt et de consignation ainsi que la mise en œuvre de la nouvelle stratégie de gestion de la dette à moyen terme pour la période 2016-2020.
(AIP)
nam/cmas