« Dieu a été bon pour la Côte d’Ivoire en 2015 », affirment des leaders religieux à Korhogo

Korhogo, 12 jan (AIP) – Le porte-parole des confessions religieuses à la cérémonie solennelle de présentation de vœux au préfet de Korhogo, lundi, s’est dit convaincu que l’année 2016 sera une excellente année à l’image de 2015 qui a été une année de grâces pour la Côte d’Ivoire.

L'imam Tuo Navigué, porte-parole des guides religieux de Korhogo, lors de la cérémonie de présentation de vœux au préfet de la ville

L’imam Tuo Navigué, porte-parole des guides religieux de Korhogo, lors de la cérémonie de présentation de vœux au préfet de la ville

« Nous pouvons affirmer sans ambages que Dieu a été bon pour la Côte d’Ivoire », a déclaré l’imam Tuo Navigué, prédisant une année 2016 qui « sera placée sous de bons auspices eu égard à la grâce que Dieu continue de manifester » à l’endroit de ce pays.

Il a cité trois principales raisons qui l’incitent à l’espoir pour la Côte d’Ivoire. Il s’agit de l’esprit de paix qui a entouré l’élection présidentielle, de l’éloignement progressif du spectre de l’insécurité et de la guerre, et de la croissance économique qui se traduit, selon lui, au plan local par la montée continuelle des prix de l’anacarde et du coton.

Au nom des ses pairs, le guide religieux a cependant interpellé les autorités ivoiriennes sur les nombreux défis restant à relever dont la justice sociale, la réconciliation nationale, la sécurité et les prochaines élections locales en leur demandant de ne pas relâcher de vigilance.

(AIP)

kaem/cmas