Deux morts et des blessés dans un accident de la route à l’entrée de Bouaké

Le voiture accidentée des religieuses dans la cour de la préfecture de police

Bouaké, 1er Fév (AIP)- Un accident de la route survenu, dimanche, au corridor sud de Bouaké, au niveau du village de Kokondékro a causé le décès de deux religieuses, une troisième dans le coma et 12 autres personnes blessées, a appris l’AIP, lundi.

Le véhicule des religieuses partait à Koni (département de Korhogo). Il a été percuté, aux environs de 12H30, par un car de transport en commun en provenance de Ferkessedougou, dans sa tentative d’éviter un chauffeur de Mototaxi ayant fait une sortie hasardeuse devant lui, a expliqué le chef du service constat de la préfecture de police, lieutenant Silué Nougognéri.

Le chauffeur du car, Koné Brahima qui avait été projeté dans la brousse à travers le parebrise est mal en point. Par ailleurs, l’on note parmi les autres blessés deux autres dames à bord de la Peugeot et le chauffeur de Mototaxi ainsi que son passager.

Selon le témoignage des sapeurs-pompiers, 60 victimes ont été évacuées au CHU de Bouaké dont 10 par leur ambulance, cinq par le SAMU et les autres par un car de la société AVS. Quatre autres victimes ont refusé de se faire évacuer.

Le car accidenté abandonné sur les lieux drame à Kokondékro

Le car accidenté abandonné sur les lieux drame à Kokondékro

(AIP)

nbf/ask