Des populations manifestent devant le commissariat de Tiassalé pour réclamer la libération de leurs leaders

Des manifestants (Ph archives)

Tiassalé 22 janv 16 (AIP) – Suite à l’arrestation de trois des leaders des populations de Tiassalé et N’douci ayant manifesté contre la pénurie d’eau dans leur localité, plusieurs habitants de ces deux villes ont entamé une manifestation devant le commissariat de police de Tiassalé depuis ce vendredi en milieu d’après-midi, pour réclamer leur libération, a constaté l’AIP sur place.

Les manifestants exigent la libération de l’enseignant Tano Barthelemy et des dames Koné et Boga de la société civile, qui ont été mis aux arrêts sur ordre du procureur Djellé Mariam et écroués dans les violons du commissariat de police de Tiassalé, pour “trouble à l’ordre public”.

Un renfort de police en provenance d’Abidjan et des gendarmes de Tiassalé et N’douci est arrivé pour parer à toute éventualité.

Grâce à une médiation conduite par les responsables de la gendarmerie locale, les manifestants se sont éloignés des locaux du commissariat mais continuaient jusqu’à 21 heures de maintenir la pression, rassemblés dans la rue.

(AIP )

kd/ik/tm