Des parents d’élèves plaident pour une assurance couvrant les risques de blessures en milieu scolaire à Niakara

Kandia Camara ministre de l'Education Nationale

Niakaramadougou, 29 jan (AIP) – Des parents d’élèves de Niakara ont plaidé auprès du ministère de l’Education Nationale (MEN) pour l’instauration d’une assurance garantissant la santé et la protection de leurs progénitures au sein des établissements scolaires.

Lors d’un entretien avec l’AIP, ceux-ci ont suggéré la levée d’une cotisation payable à l’inscription pour les élèves de la maternelle, du primaire et du secondaire afin d’accorder une indemnité relative à d’éventuels dommages encourus par les enfants en situation d’apprentissage.

« Bien souvent, les fractures, entorses ou autres blessures graves, dont les élèves sont victimes au sein des établissements scolaires, sont financièrement à la charge exclusive des parents et ce, sans aucune réparation ou compensation de préjudice », a déploré M. Arba Ibrahim ,un opérateur de la filière igname à Niakara, ajoutant que la santé et la protection de l’enfant sont des droits fondamentaux que le MEN doit soutenir et promouvoir à travers l’instauration d’une telle assurance.

Pour Ouattara Béatrice, habitante de Folofonkaha un village situé à 14 Km au Sud de Niakara, il est anormal et injuste que des écoliers, soient abandonnés à leur sort en cas d’accident survenu en milieu scolaire.

(AIP)

jbm/tad/kam