Des gangs demandent une “liberté d’opération” durant la période des fêtes de fin d’année

Abidjan, 15 déc (AIP)- Des voleurs présumés ont demandé aux jeunes du quartier SIDECI Terminus 40 de la commune de Yopougon de cesser d’entraver leurs activités lors des fêtes de fin d’année, afin qu’ils puissent opérer librement.
“Nous étions environ 12 jeunes dans la nuit de vendredi à samedi lorsqu’une vingtaine de personnes armées de machettes et de couteaux nous ont encerclés en disant qu’elles ne venaient pas pour voler les riverains, mais plutôt les usagers des maquis” a confié à l’AIP le président de la jeunesse du quartier.
Pour les voleurs, il n’y a pas de raison pour les jeunes de ce quartier de s’interposer à leurs opérations de vols, indique-t-on.
“Ils nous ont menacés à maintes reprises de nous ôter la vie si nous les empêchons de voler. Surtout du 20 au 31 décembre, il n’y aura plus de négociation, car c’est l’unique occasion de faire la recette de l’année”, a-t-il indiqué, citant les voleurs présumés.
Un groupe de surveillance a été constitué suite à l’avènement des nombreux maquis dans le quartier qui s’est accompagné de vols réguliers, a-t-on appris.
Selon les jeunes, dès que le véhicule de la police apparait, ces bandits disparaissent.
“Nous vivons dans une psychose et il faudrait qu’une solution rapide soit trouvée”, a lancé une habitante du quartier très inquiète.
(AIP)
ok/ask/kp