Des “ayants droit” d’ex-combattants décédés revendiquent la prime de démobilisation de leurs parents

Odienné, 25 déc (AIP)-Des “ayants droits” d’ex-combattants décédés, ont réclamé, jeudi à Odienné, le reversement des primes de démobilisation dues à leurs défunts parents.

«Nos parents sont décédés peu après la formation des ex-combattants. Mais depuis 2014, leurs ayant-droits que nous sommes, n’avons pas encore bénéficié de leur prime de démobilisation. Et cela, malgré les documents administratifs que nous avons fournis », peut-on lire dans courrier de protestation adressé par un collectif de personnes se présentant comme les “héritiers des ex-combattants décédés”, à la Caisse nationale d’épargne et de crédit (CNCE), structure bancaire désignée pour le paiement des primes de démobilisation.

Doumbia Tchessala, Koné Drissa, Doumbia Lanciné, Sylla Seydou, Touré Yacouba, Konaté Ladji et Bakayoko Soumaila sont, entre autre, les ex-combattants décédés dont les ayants droit revendiquent le reversement des primes de démobilisation.

(AIP)

ss/tm