Des alevins bientôt disponibles à Daloa (CNRA)

Docteur Kouassi Cyril du CNRA lors de l'entretien avec l'AIP.

Daloa, 19 jan (AIP) – Un  responsable du centre national de recherche agronomique (CNRA), Dr Kouassi Cyril, a annoncé, au cours d’un entretien avec l’AIP, la disponibilité, dans les mois de mars et avril, des alevins à Daloa, pour faciliter l’approvisionnement des pisciculteurs de la région.

« Dans le cadre d’un projet avec le FIRCA (…), nous avons pensé à éclater les zones  de productions d’alevins. Ainsi des pisciculteurs duplicateurs ont été identifiés, formés, et Daloa dispose d’une ferme d’un pisciculteur multiplicateur qui commence  ses activités début  février et donc dès  mars, avril, les pisciculteurs  pourront  acheter leurs alevins chez lui, sans forcément venir jusqu’ à  Bouaké », a rassuré  Dr Kouassi.

Cette annonce a été faite vendredi, lors de la présentation des résultats de l’expérimentation de l’utilisation du son de riz amélioré  pour la production de poisson au siège de l’Association pisciculture et développement rural en Afrique tropicale humide en Côte d’Ivoire (APDRACI)  pour  rassurer les pisciculteurs de Daloa qui ont du mal à s’approvisionner en alevins. Dr Kouassi a affirmé que l’Etat, à travers le Firca, produit des alevins mâles de tilapia à Bouaké (source locale) pour approvisionner les pisciculteurs en Côte d’ Ivoire et résoudre la contrainte de la disponibilité des alevins de qualité. Il a donc invité les pisciculteurs de Daloa à prendre leurs activités au sérieux pour bénéficier  des retombées de cette activité qui fournit du poisson, l’une des principales sources de protéine en Côte d’Ivoire.

(AIP)

apk/kam/kp