De nouveaux sites touristiques autour du mausolée de Rubino révélés à Dègboguié (Agboville)

Le mausolée de Rubino un des sites touristiques

Agboville, 13 jan (AIP) – L’existence de nouveaux sites touristiques appartenant à l’histoire du peuple Abbey, et situés à l’entrée du village de Dèoboguié (6 km d’Agboville), a été confirmé par le chef dudit village, Brango Assiri, mardi à Agboville, dans un entretien avec l’AIP.

Le mausolée du commerçant Français Rubino, mort assassiné le 07 janvier 1910, mais aussi des foyers de blocs de pierre pour faire du feu appartenant aux aïeux des populations autochtones Abbey, ainsi que des grottes où ils s’abritaient pour s’enduire le corps de mixtures les rendant “invincibles aux balles” et les pierres sur lesquelles elles étaient écrasées, sont visibles, a assuré le chef Branco Assiri.

“Je vous invite à venir voir, faire visiter et aider à la promotion de ces sites hautement touristiques”, a poursuivi le chef de Dèoboguié, expliquant que cet endroit situé au niveau de l’ancienne voie ferrée, est le lieu où Rubino avait été saisi et mis à mort, lançant ainsi le mouvement dit de “révolte des Abbeys” selon les livres d’histoire.

Le chef a exhorté les cadres et autorités d’Agboville, à œuvrer dans le sens d’aider à réaliser le tracé de la voie bitumée Agboville-Rubino, afin qu’elle passe effectivement par l’axe cimetière, afin de désenclaver Dèoboguié, abritant les sites touristiques, dont le mausolée de Rubino.

(AIP)

dd/akn/kam