CPI : les partisans de Jean-Pierre Bemba trouvent discriminatoire le verdict à l’encontre de leur leader

Abidjan, 22 juin (AIP)- Les partisans de l’ancien vice-président de la République démocratique du Congo, Jean-Pierre Bemba,  trouvent que le verdict prononcé par la cour pénale internationale (CPI) à l’encontre de leur leader est discriminatoire. « Nous ne cesserons jamais de dénoncer la justice discriminatoire et la politisation à outrance de la Cour pénale internationale », a lancé le secrétaire générale du Mouvement de libération du Congo (MLC),  Eve Bazaiba, suite au verdict de la CPI,  assurant qu’il y a des motifs d’espoir parce que selon lui,  au moment des faits Jean-Pierre Bemba n’étaient pas en Centrafrique et qu’il y avait une chaîne de commandement militaire qui n’a pas été inquiété. Mais pour d’autres congolais, cette décision...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.