COVID-19: Le ministre Flindé s’assure des dispositions prises pour le retour des Ivoiriens bloqués hors du pays

Abidjan, 22 mai (AIP)- Le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, Albert Flindé s’est imprégné vendredi des dispositions prises par son département pour le bon retour des Ivoiriens bloqués hors du pays en raison des mesures de lutte contre la COVID-19.

A la suite d’une visite à la direction générale des Ivoiriens de l’Extérieur en vue de prendre connaissance des réalités de cette structure dans la gestion quotidienne de la diaspora et de s’assurer de la capacité à répondre aux besoins des compatriotes bloqués à l’extérieur de fait de la pandémie, le ministre s’est dit satisfait du travail déjà abattu par cette structure dans le cadre du rapatriement de ces personnes en situation difficile.

«Comme vous le savez, 858 Ivoiriens sont de retour dans ce cadre grâce au leadership du président de la République et sous le leadership du Premier ministre. Nous travaillerons à faire en sorte que les autres Ivoiriens, tous les Ivoiriens partout où il se trouvent sentent la présence de la mère patrie », a rassuré M. Flindé. Pour lui, c’est l’une des priorités de son département ministériel.

Du 08 mai au 21 mai 2020, ces personnes qui étaient au Sénégal, au Mali, au Bénin, en Mauritanie, au Ghana, au Maroc, au Togo, au Congo, au Rwanda, au Cameroun, en Guinée équatoriale, en Centrafrique, au Liban et au Koweït ont regagné à Abidjan par vagues.

Dans cette période de COVID-19 où plusieurs pays ont fermé leurs frontières et limité les possibilités de déplacement, le ministre a demandé à la direction des Ivoiriens de l’extérieur de lui faire dans l’urgence une proposition de mise en place d’une cellule d’écoute au niveau des Ivoiriens bloqués hors du territoire. Ce, pour que le gouvernement soit imprégné de leur quotidien en vue d’apporter le secours nécessaire de l’Etat.

Le directeur général des Ivoiriens de l’extérieur, Issiaka Konaté a rassuré le ministre de la mobilisation de tous ses collaborateurs pour remplir convenablement cette mission et répondre aux attentes du gouvernement surtout du retour des Ivoiriens bloqués hors du pays en cette période de crise sanitaire.

C’est la première fois que le ministre Albert Flindé, depuis sa prise de fonction le 15 mai, visite cette direction stratégique de son département.

(AIP)

bsp/cmas