Côte d’Ivoire/Nouvelle constitution ivoirienne : Ouattara va dire une communication et non défendre un projet devant les députés (SG Assemblée nationale)

le secrétaire général de l’Assemblée nationale, Latte Ahouanzi (au centre)

Abidjan, 30 sept (AIP)- Annoncé à l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année 2016  du parlement, prévue mercredi, le président de la République, Alassane Ouattara, sera devant les députés pour dire une communication sur le projet de loi sur la nouvelle constitution ivoirienne, et non pour  défendre ce texte, a clarifié le secrétaire général de l’Assemblée nationale, Latte Ahouanzi, rappelant que « sa présence rentre dans l’ordre républicain ». « Le Président ne vient pas défendre un projet, il vient délivrer un message », a affirmé M. Ahouanzi, lors d’un point de presse, vendredi, pour redonner l’information de l’ouverture la dernière session de l’année de la législature ainsi que celle de la présence effective du chef de l’Etat. « La...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.