Côte d’Ivoire/Les villages de Saala et Kamassela (Touba) au bord d’un différend foncier

Des villageois de Kamassela et de Saala revendiquent une portion de terre (Ph. d'archive)

Touba, 11 nov (AIP)- Un différend foncier s’est installé entre les villages de Saala et de Kamassela, dans le département de Touba, après que des jeunes de Kamassela, délimitant la parcelle d’un opérateur économique, le 7 novembre, ont détruit des plants d’anacarde et de cacao appartenant des villageois de Saala. “Le lundi 07 novembre dernier, nous étions allés couper le riz. Les jeunes de Kamassela sont arrivés, nous ont menacés et sont allés couper plus de quatre hectares de plants d’anacarde et de cacao, prétextant que la terre cultivée leur appartient”, a expliqué le chef du village de Saala, Maniga Yatié. Il a ajouté que le sous-préfet de Touba, informé, a dépêché sur les lieux les forces de l’ordre. “À l’arrivée des gendarmes sur...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.