Côte d’Ivoire/Les instituteurs fuient un village de Daoukro à cause d’« attaques mystiques »

Daoukro, 10 oct (AIP)- Les instituteurs de l’école primaire de Domilanssou, village de la sous-préfecture de Ouéllé (département de Daoukro, Centre-est), ont abandonné leurs postes, fuyant des « attaques mystiques » marquée par des découvertes d’excréments humains dans des classes, suite auxquels trois enseignants auraient été atteints de démence. « C’est depuis l’année scolaire 2013-2014 que nous avons constaté la présence d’un esprit maléfique dans l’établissement. Cet esprit se manifeste chaque fois à  la suite de la découverte d’excréments humains dans les salles de classe. On dénombre aujourd’hui trois victimes », a récemment confié à l’AIP, l’inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire de Ouéllé,...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.