Côte d’Ivoire/International/Le prix Sakharov “pour la liberté de l’esprit” décerné à deux Yézidies rescapées de l’EI

Nadia Murad Basee et Lamia Haji Bachar, prix prix Sakharov "pour la liberté de l'esprit" du Parlement européen

Abidjan, 27 oct (AIP) – Nadia Murad Basee et Lamia Haji Bachar, deux femmes yézidies rescapées du groupe Etat islamique (EI) ont reçu jeudi, reçu le prix Sakharov “pour la liberté de l’esprit” du Parlement européen. Ces deux femmes yézidies, une minorité kurdophone persécutée par les jihadistes, ont réussi à échapper à l’organisation jihadiste en Irak, après avoir vécu un cauchemar, comme des milliers de jeunes filles enlevées et forcées à l’esclavage sexuel. Nadia Murad Basee et Lamia Haji Bachar succèdent au blogueur saoudien Raef Badaoui, emprisonné pour “insulte”. En 2014, le médecin congolais Denis Mukwege avait été honoré pour son action pour les femmes victimes de violences sexuelles en République démocratique du...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.