Côte d’ivoire/Des bénévoles pour pallier le déficit de 15 enseignants au lycée moderne de Bouna

Un enseignant en classe (ph d'archives)

Bouna, 05 oct (AIP)- Trois bénévoles sur 15 attendus ont été engagés pour pallier le déficit de 15 enseignants au Lycée moderne de Bouna, a fait savoir, mardi, le proviseur, Cissé Habiba épouse Diarra. L’établissement compte 3000 élèves. Mme Diarra préconise l’orientation des bacheliers à l’Ecole normale supérieure (ENS), “comme auparavant” pour pallier le déficit d’enseignants dans nombre d’établissements secondaires. Des heures supplémentaires ont été attribuées, pour l’heure, aux professeurs de toutes les disciplines pour couvrir le besoin d’enseignants en attendant la prise de fonction d’autres bénévoles. (AIP) on/tad/akn/ask
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.