Côte d’Ivoire/Cinq Sukuk font leur entrée dans la place financière ouest-africaine

Le siège de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM)

Abidjan, 19 oct (AIP)- Cinq Sukuk (obligations islamiques), d’un montant de 766 milliards de francs CFA, font leur entrée dans la place financière de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à travers leur première cotation qui a eu lieu mardi à Abidjan. Emis par la Côte d’Ivoire, le Togo et le Sénégal, ces Sukuk constituent des sources innovantes de financement des économies mondiales, signale-t-on. Outre les Etats, les institutions financières et les entreprises du secteur privé de l’UEMOA ont été invitées, à cette occasion, à émettre des Sukuk pour le financement des économies en vue d’accélérer sa croissance. Pour le président du Conseil d’administration, Pierre Atépa Goudiaby, “la BRVM a accompli sa mission d’organisation du marché...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.