Côte d’Ivoire/ violée, une mineure est obligée d’abandonner l’école à Kouamékro (Cechi)

Dimbokro, 2 oct (AIP) – Une fille de 12 ans, élève à l’Ecole primaire publique de Kouamékro, un bourg situé à sept kilomètres de Cechi (Rubino), violée, il y a six mois est en train de perdre l’usage de ses jambes, faute de moyens, l’obligeant ainsi à abandonner l’école. Selon le père Traoré Lamoussa, un cultivateur de 57 ans, qui s’est confié dimanche à l’AIP à Dimbokro en compagnie de sa progéniture, c’est en février dernier, qu’il a constaté que la fille a des difficultés pour marcher, se plaignant de douleur à la hanche. Ayant été violée et écartelée par un jeune homme âgé d’environ 27 ans, la fillette, malade, s’était murée dans un silence. « Il a fallu que je la menace pour qu’elle me dise la vérité et déjà l’individu avait...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.