Côte d’Ivoire/ Une session de formation de la société civile sur les violences basées sur le genre à Odienné

Odienné, 14 oct (AIP)- Le regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) a organisé, jeudi et vendredi, un atelier de formation des acteurs de la société civile pour la sensibiliser sur les violences basées sur le genre notamment les mariages forcés et précoces. Les participants venus des localités de Bako, Tiémé et Odienné ont recommandé à l’état de légiférer sur les mariages coutumiers et religieux et ont invité la société civile à la formation des leaders communautaires. Ils ont recommandé également la mise en place de comités pour veiller à l’application des lois dans leur localité. Egalement la sensibilisation des grandes famille, des fidèles religieux sont entre autres résolutions de cette formation sur les “droits de l’homme,...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.