Côte d’Ivoire/ Un opposant au projet de nouvelle Constitution explique le refus à Tiassalé

Danielle Boni Claverie, membre du Front du Refus au projet de nouvelle Constitution (ph. d'archive)

Tiassalé, 28 oct (AIP)- Danielle Boni Claverie,  porte-parole du “Front du refus ” au projet de nouvelle Constitution a animé un meeting, jeudi, à la place “Akpo ” de Tiassalé au cours duquel elle a invité les partisans de cette mouvance de l’opposition ivoirienne à s’opposer au référendum du 30 octobre. Boni Claverie fustige la procédure d’élaboration du texte dont elle dit qu’ “elle a violé la Constitution et son adoption va violer le code électoral”, ajoutant que certaines dispositions contenues dans le projet donnent au Chef de l’Etat “des pouvoirs exorbitants” tels que “nommer les membres  du Sénat, ou encore modifier les dispositions qui pourraient l’empêcher d’être candidat en 2020,...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.