Côte d’Ivoire/ Un expert ivoirien en justice transitionnelle appelle à un référendum sans violence

Me Françoise Kaudjhis-Offoumou à La Tribune de l'AIP(25 octobre 2016)

Abidjan, 25 oct (AIP)-Un expert en justice transitionnelle appelle les électeurs ivoiriens à “un scrutin sans violence”, au référendum constitutionnel de dimanche, relevant que certes des acteurs politiques peuvent appeler au boycott ou à l’abstention, mais que tout soit mis en oeuvre pour que le processus se déroule sans heurt, ni violence. « Des gens peuvent appeler au boycott, des gens peuvent s’abstenir, mais ceux qui veulent aller voter, doivent le faire(…) mais d’éviter la violence parce que le pays a trop souffert », a adjuré Me Kaudjhis-Offoumou, mardi, à La Tribune de l’AIP, rappelant que “le référendum est avant tout un  (véritable) moyen d’expression d’un peuple ». L’AIP est à son troisième rendez-vous d’échange,...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.