Côte d’ivoire / Un déficit de tables-bancs perturbe les cours au lycée de Bocanda

Bocanda, 15 oct (AIP) – Le lycée moderne de Bocanda (centre, région du N’Zi) est confronté à un déficit criant de tables-bancs dans six classes sur les 42 que compte l’établissement, perturbant gravement le bon déroulement des cours programmés dans ces salles qui ne peuvent en conséquence se dérouler. Selon MM. Koffi Gervais et Maximin Depeuka, adjoints au chef de l’établissement, cette situation est due au nombre d’élèves qui croît chaque année. « Pour la rentrée scolaire 2016-2017, ce  sont 1 026 élèves qui ont été affectés en sixième au lycée, contre 700 l’année dernière, alors que les structures d’accueil n’ont pas évolué. Il faut au moins 500 tables-bancs pour satisfaire nos besoins parce que dans les classes...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.