Côte d’Ivoire / Tedala (Kong), quand le lotissement change la physionomie d’un village enclavé (reportage)

Bâtiment en construction à Tedala (Kong)

Ferkessédougou, 11 mai (AIP) – La récente opération de lotissement a déclenché à Tedala, un village enclavé du département de Kong, un véritable changement de l’habitat  caractérisé par la construction en matériau solide des habitations, a constaté l’AIP dimanche. Les cases villageoises cèdent la place à la construction en dur “Les maisons en terre battue communément appelée banco sont en train de disparaître au fur et à mesure que nous construisons en dur. On peut voir un peu partout, des concessions plus ou moins améliorées, faites de ciment, de briques, et de tôles”, a fait savoir un planteur d’anacarde, Diawara Souleymane, nous indiquant un chantier de deux maisons en construction. “Dans quelques mois, je quitterai ma case pour...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.