Côte d’Ivoire/ Surveillance et riposte aux maladies: La Banque mondiale accorde 347 millions de dollars à la Cedeao

Signature des accords de financement entre la Banque mondiale et la CEDEAO d’un montant de 347 millions de dollars

Abidjan, 29 oct (AIP) – La Banque mondiale en Côte d’Ivoire et la commission de la Cedeao ont signé un accord de financement de 347 millions de dollars à la Cedeao relatif au programme régional  de renforcement  des capacités en matière  de surveillance et de riposte à la maladie intégrée en Afrique de l’ouest (REDISSE). L’accord signé, vendredi, entre le directeur des opérations de la banque mondiale, Pierre Laporte et le représentant de la commission de la CEDEAO, a pour objet de traiter les faiblesses systémiques dans les secteurs de la santé humaine et animale qui entravent l’efficacité de la surveillance et de la riposte aux maladies. Ce programme d’intégration régionale vise à contribuer à la réduction sensible du fardeau  des maladies, en particulier...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.