Côte d’Ivoire/ Sécurité foncière : Les avis des populations de Dabou bientôt pris en compte

Dabou, 14  juin 2016 (AIP) – Les contributions des populations de Dabou (sud, région des Grands ponts) pour l’élaboration du projet de déclaration de politique foncière rurale de la Côte d’Ivoire seront enregistrées, jeudi, au cours d’un atelier visant à recueillir leurs avis sur le sujet, selon une note d’information parvenue mardi à l’AIP. “La loi No 98-750 du 23 décembre 1998 relative au domaine foncier rural était censée accroître la sécurité foncière des populations rurales, limiter les conflits et permettre une hausse de l’investissement et de la productivité agricole. (…) Plus d’une quinzaine d’années après son entrée en vigueur, les résultats ne sont pas probants”, lit-on dans le document qui justifie la tenue de cet atelier dans...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.