Côte d’Ivoire/ Réforme de la retraite : le ministre Abinan dénonce « des contre-vérités » des syndicats sur le sujet

Pascal Abinan, ministre ivoirien de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration

Abidjan, 11 nov (AIP)- Le ministre ivoirien de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, Pascal Abinan Kouakou, dénonce « des contre-vérités » des syndicats de fonctionnaire sur la réforme de la retraite de 2012, notamment sur les questions du capital décès en cas de décès avant 15 ans d’ancienneté, et des avantages des ayant-droits du fonctionnaire décédé avant la retraite. Concernant l’annulation du capital décès au profit des proche d’un fonctionnaire n’ayant atteint 15 ans d’ancienneté,  telle qu’allégué par la Plateforme, le ministre Abidjan relève une « mauvaise foi » de la part de cette organisation syndicale. « Un fonctionnaire qui meurt avant d’atteindre 15 ans d’ancienneté bénéficie bel et bien du capital décès....
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.