Côte d’Ivoire-Réforme constitutionnelle/Le CNP prône le bon ton aux acteurs de la presse

Le président du CNP, Raphaël Lakpé (Ph. d'archive)

Abidjan, 06 oct (AIP)- Le Conseil national de la presse (CNP) prône le bon ton aux acteurs de la presse dans le cadre de la réforme constitutionnelle en cours dans le pays. Dans un communiqué parvenu jeudi à l’AIP, le président du CNP invite l’ensemble de la presse à s’inscrire “dans une couverture professionnelle” de cette réforme “en évitant d’utiliser des termes dégradants et méprisants dans les commentaires et en expurgeant du discours des politiques, des propos susceptibles de perturber le débat républicain qui sied à cette occasion”. Selon l’organe de régulation de la presse, depuis l’annonce de l’élaboration du projet de loi portant constitution, les organes de presse se livrent à une retranscription des propos acerbes, virulents...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.