Côte d’Ivoire / Référendum constitutionnel : la Coalition du « Non » veut un financement public de la campagne

Le président de la Coalition pour le Non, Bamba Moriféré (photo d'archive)

Abidjan, 24 oct (AIP) – La coalition pour le « Non » référendum constitutionnel du 30 octobre en Côte d’Ivoire  souhaite un financement public et une sécurisation de la campagne. Dans une déclaration publiée lundi dans la presse, le président de cette coalition de 21 partis, Pr Bamba Moriféré, a souhaité notamment  un financement public de la campagne référendaire, et que le referendum se déroule dans la transparence, avec un dépouillement public des bulletins de vote, une proclamation des résultats dans les bureaux de votes suivi de remise d’un exemplaire original du procès-verbal aux différents représentants. Pour la coalition, il est « inacceptable de faire voter par referendum un projet de constitution révisé en moins de deux semaines ». Cette coalition...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.